Je vous propose une recette issue du livre "Verrines, classiques, chics, exotiques, gourmandes" de José Maréchal aux éditions Marabout.

DSCN0657

La mousse au chocolat surprise

Ingrédients :

125 g. de chocolat noir

30 g. de beurre

30 g. de crème fraîche

2 jaunes d'oeufs

4 blancs d'oeufs

1 petite cuiller à soupe de sucre glace.

Des glaçons de coulis de franboises, d'abricots, de kiwis.

La recette des coulis maison n'étant pas indiquée dans cette recette, je vous en ai concocté dans la rubrique "les coulis fruités". Parce qu'un coulis maison, c'est quand même meilleur !

Versez les coulis dans des bacs ou sachets à glaçons et mettez au congélateur. Attention, pas trop gros, les glaçons de fruits ! Leur taille doit correspondre au diamètre des verrines.

La mousse au chocolat : faites fondre le chocolat et le beurre en morceaux au bain-marie. Incorporez la crème, puis les jaunes d'oeufs. Bien mélanger et lisser le tout. Montez les blancs en neige très ferme. Ajoutez le sucre en fouettant. Incorporez délicatement au chocolat et mettez au réfrigérateur.

Le montage des verrines : sitôt la mousse prise (vous pouvez la préparer la veille), en garnir une poche à patisserie. Déposez au fond de chaque verrine un glaçon de fruits, puis successivement la mousse et les autres glaçons, en alternant coulis et couleurs. Mettez les verrines au réfrigérateur. Les glaçons vont alors fondre gentiment et les coulis seront emprisonnés entre les couches de mousse.

Mes petits trucs :

- Ce n'est pas obligé d'utiliser une poche à patisserie, deux petites cuillers à café peuvent tout aussi bien faire l'affaire.

- Pas évident de faire des glaçons à la taille du verre ! Vous pouvez les faire gros et les couper en deux. Vous pouvez également les faire dans des moules à gâteaux ronds individuels.

- Il est préférable de mettre le coulis de framboises au fond car il est plus liquide à la décongélation que les deux autres. Framboises, mousse, kiwis, mousse, abricots, mousse.

- pour le décor, j'ai tamisé avec une passoire à lait du cacao amer.

- N'hésitez pas, au gré des saisons, à varier les goûts et les couleurs.

Voilà un petit dessert pas compliqué du tout et qui se laisse bien manger !